Fiente de pigeon

Sommaire

Face au nombre croissant de pigeons dans nos villages et nos villes, on peut constater avec effroi que leurs fientes envahissent de plus en plus notre planète.

Y a-t-il un danger pour l'Homme et sont-elles vraiment utiles pour l'environnement ? Réponses maintenant.

Fientes de pigeons : risques de maladies

Les fientes de pigeon contiennent des bactéries et des champignons microscopiques. Elles peuvent transmettre des virus et parasites de plusieurs façons :

  • Par contact direct sur la bouche et les mains entraînant toutes sortes d'infections telles que des douleurs abdominales, une gastro-entérite aiguë, la diarrhée, la fièvre.
  • Par inhalation des micro-organismes présents sur les fientes séchées. Ces troubles peuvent atteindre les voies respiratoires à l'origine de certaines maladies comme la grippe, la pneumonie.

Le pigeon est un animal porteur de maladies bien connues des scientifiques. Il s'agit de :

  • la maladie de Newcastle ;
  • la salmonellose ;
  • la grippe aviaire ;
  • la chlamidiose ;
  • la chryptococcose.

Bon à savoir : mieux vaut agir régulièrement pour éviter que les fientes de pigeon ne s'entassent. Il est indispensable de prendre certaines précautions lorsque l'on désire se débarrasser des fientes de pigeons.

Dégradations dues aux fientes de pigeon

Nous avons vu que la fiente de pigeon représente un risque sanitaire. Porteuse de germes, elle est en effet à l'origine de maladies. Mais elle représente aussi un sérieux problème pour notre environnement. En effet, les fientes de pigeons en excès sont susceptibles de provoquer des dégradations telles que :

  • Des salissures que l'on constate le plus souvent sur les façades ainsi que sur les toitures d'habitations. Il n'est pas rare d'apercevoir aussi des fientes de pigeons sur les voitures particulièrement exposées lorsqu'elles sont stationnées.
  • La destruction d'ouvrages d'art comme les statues, les clochers, les vitraux, certaines parties de châteaux et bien d'autres monuments classés.
  • La fragilité des matériaux lorsque les fientes se sont accumulées au fil des années.
  • L'obstruction de divers éléments de l'habitation comme la cheminée, la gouttière, les conduites d'aération.
  • L'accumulation de fientes de pigeons sur certaines parties inoccupées de bâtiments comme les greniers, hangars, remises, etc.

Bon à savoir : pour mettre fin à la prolifération des fientes de pigeons, il existe des solutions qui consistent à procéder au nettoyage des lieux et à désinfecter les zones les plus touchées. Certaines communes dépensent chaque année des sommes colossales pour nettoyer les monuments classés souillés par les fientes des pigeons.

Fientes de pigeons : utiles pour le jardinage ?

Très riche en azote, la fiente de pigeon peut être utilisée comme engrais au même titre que le fumier de bovin. Elle présente en effet les avantages suivants :

  • C'est un engrais naturel, elle remplace les engrais de synthèse.
  • Elle agit efficacement grâce à son action durable sur le long terme.

Attention toutefois à ne pas déposer trop de fientes de pigeon sur les cultures potagères au risque de les brûler. L'idéal est de mélanger 1,5 à 2,5 kg de fientes à du compost et de couvrir cette préparation de terre.

Bon à savoir : le compost de pigeon est à déposer au printemps, au moment des plantations de légumes tels que la salade, la carotte, le navet, l'épinard.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider